Désillusion

Unknown  L’autre nuit, 2 heures du matin, le bateau sauvetage toutes lumières allumées intervient au port. Il est amarré juste au flanc d’un gros bateau à moteur.
Intervention suspecte, que se passe t-il ? Le bateau est il rempli à ras bord de drogue ? Y a-t-il à l’intérieur un repris de justice recherché par la police mondiale ? Serait-ce un trafic de fausses blondes venues de l’autre côté du lac ? Un banquier aurait-il voulu s’enfuir avec les bénéfices du trimestre ?
Rien de tout cela ! Ce n’était qu’une panne de moteur d’un promeneur sans casier judiciaire….. Dommage ! Heureusement qu’il y a l’imagination !

Bateau ou avion ?

Bateau ou avion (planeur) ?                 images.jpeg

 

Il fut un temps (heureusement pas révolu) où un voilier évoluait, creusant un sillon dans l’eau,  le moteur étant matérialisé par des voiles.
Récemment, de drôles de pattes nommées foils ont permis de sortir de l’eau une partie ou toute la coque diminuant drastiquement la traînée due au déplacement de la coque dans l’eau. Le voilier pouvait dans certaines conditions doubler voire tripler sa vitesse initiale.
Or quelle est la différence entre un bateau et un avion. L’avion ne touche pas le sol.
Donc pour pouvoir être nommé bateau, il doit y avoir un contact avec l’eau.
Imaginons maintenant une sorte de voilier tellement léger qu’il puisse s’élever au dessus de l’eau ce qui est dans les conditions actuelles parfaitement possible.
Il suffirait de laisser traîner dans l’eau un bout de corde sans effet sur la marche du bateau. Plus de trainée donc vitesse encore accrue et … est-ce encore un bateau ?

Quelle est la définition d’un bateau ?

Idéal pour le bol d’or

e252343c8dbc26c06deb7ab11474360f

Le ketch pour la performance

Avec son gréement ketch, le voilier de 90 m de long et de 1 550 tonnes pourra“surpasser les autres megayachts à voile, offrir une esthétique sensationnelle et un confort ultime à bord” explique le designer. Avant d’ajouter “Le SY300 serait le bien ultime pour un marin passionné qui exige de la vitesse et un design et un style exceptionnels.”

Ruban bleu

Profitant d’une bise soutenue, l’équipage du Realteam ( GC32 à foils) a tenté de battre le record de temps qui était de 4h37 mn en 2014.
La gazette a eu le privilège de rencontrer Loïc dit “looping” qui nous accordé une petite interview sur sa course.
Départ de Genève : 8h32
Environ 15 à 20 virements pour sortir du petit lac.
A la sortie du petit lac, environ 5 min d’ avance sur le record
Cap environ Cully… vers Evian le vent cale avec brume, il est 10h30
Ensuite, rebat de bise de Meilleure à Bouveret
Retour, milieu du lac tendance côte suisse
Vers Epesse, plongeon direction Genève.
C’est alors que les vagues courtes et hautes ont perturbé grandement l’avance du bateau qui, beaucoup plus rapide que les vagues avait beaucoup de peine à garder sa vitesse et enfournait régulièrement.
La course a été abandonnée à Versoix. Cette troisième tentative a échoué, attendons la quatrième qui est prévue, si nos sources sont exactes pour ce dimanche.